Bio et Compagnie

Pourquoi utiliser un savon plutôt qu’un gel douche?

Est-ce bon de se laver au savon ?

Ne pas se doucher est meilleur pour la planète, mais ce n’est probablement pas l’idéal non plus 🙂 . Alors que pouvons-nous faire d’autre ? Utiliser du savon à la place du gel douche réduit considérablement les déchets et la pollution : et ça, c’est pas si difficile à mettre en place !

Réduire sa consommation de plastique au quotidien

Les bouteilles de gel douche sont une source de pollution énorme. Passer au savon permet de réduire les déchets et notre consommation de plastique qui est bien trop élevée.

La planète supporte le poids de 500 millions de tonnes de plastique dans l’océan, parce que les gens ne s’en débarrassent pas correctement. 

Les produits d’hygiène font partie de ce problème massif. Une étude réalisée par Nielsen montre que les consommateurs sont désormais prêts à se procurer des produits durables plutôt que des produits ordinaires, même s’ils coûtent plus cher. Cela signifie que les entreprises doivent maintenant se tourner vers la production durable. Car c’est une véritable opportunité, pour nous, notre économie et surtout notre Planète.

Aussi diminuer voire stopper votre consommation de gel douche, ce n’est pas seulement bon pour le porte-monnaie, mais aussi pour l’environnement.  Utiliser du savon au lieu du gel douche réduit la pollution générée par les déchets plastiques. 

La marque anglaise Lush propose beaucoup de savons, les pots de plastiques sont recyclés et l’entreprise tend à supprimer de plus en plus le plastique de ces articles en vente. D’autres marques se positionnent aussi dans le Zéro Déchet, ou alors s’y mettent progressivement. Toutefois, à cette vitesse, il faudra beaucoup de temps avant que toutes les marques n’utilisent ne proposent plus de savons liquides. 

Bien choisir son savoir pour une douche bonne pour la planète

Utiliser du savon sous la douche : c’est finalement pas si mal 

Le savon dit traditionnel est meilleur pour hydrater la peau car il contient plus de glycérine que les savons liquides. Le savon dure également plus longtemps et coûte moins cher à long terme. Il est également plus facile à stocker et prend moins de place. 

Vous pensez certainement que c’est pénible de se doucher avec un savon. Ça glisse, ça laisse des traces sur le sol ou les parois de la douche…Mais ça c’était avant ! il existe désormais de nombreux supports ingénieux pour que le savon ne fonde pas sur le sol de la douche et que vous l’attrapiez facilement. Par exemple les portes savons magnétiques : vous insérer un aimant spécial dans le pain de savon, puis vous coller le support lui aussi aimanté sur le mur de la salle le bain. Le savon reste « en l’air », au sec et il devient facile de l’attraper. 

Les multiples bienfaits du savon

Le savon, c’est aussi plus difficile à rincer qu’un gel douche. Forcément, les industriels ont mis plein de produits chimiques dans leurs flacons… Il faut penser que se laver avec un savon, c’est un peu réapprendre à se laver. C’est plus long, on prend plus de temps pour se frotter partout et bien faire mousser. Et on doit prendre plus de soin pour se rincer (pas forcément utiliser plus d’eau, mais plutôt se frotter énergiquement sous l’eau pour débarrasser sa peau du savon). Je pense que c’est une bonne chose, d’apprendre à nouveau à se laver avec soin, prendre le temps de frotter son corps. 

Il existe plein de savons différents, que ce soit de par leur procédé de fabrication, leur origine, leur parfum (ou leur non parfum), leur forme… Choisissez un savon qui convient à la peau de la famille, comme ça tout le monde pourra l’utiliser. Et puis tant qu’à faire, optez pour un savon « ecocert » fabriqué en France. 

Si l’expérience du savon se révèle positive et que vous souhaitez continuez dans cette voie, sachez que vous pouvez remplacer également votre shampooing habituel par un shampoing solide.

C’est nous, en tant que consommateur, qui avons le pouvoir de changer les choses. Nous pouvons tous contribuer à la réduction de la pollution en utilisant du savon plutôt que du gel douche. Quelle que soit la marque que nous utilisons. Si nous n’achetons plus de gel douche, les industriels n’en fabriqueront plus. Ils devront s’adapter au souhait des clients et changer leur offre.